La place et la signification des Anges

dans les Ouvrages de Karuna Platon [1]

suite de :

 Introduction : quelle est la place et quelle est la signification des Anges, dans l'Oeuvre de Karuna Platon.

Chap. I : La Création des Anges et celle de l’Homme 

Michelangelo,_Creation_of_Adam_03 

 La création d'Adam par Michel-Ange, Chapelle sixtine, Vatican

Les Energies plus subtiles, plus éthérées que les Energies humaines charnelles ont été créées les premières et nous leur donnons dans les religions issues d’Abraham le nom d’Anges, avec très souvent, une Hiérarchie.

Lorsque la Source Suprême, Dieu, créa l’espace-temps dans lequel l’Homme, créé à Son image, recevrait d’Elle, au temps venu, le Pouvoir créatif qu’il aurait vocation d’exercer librement en Lien indestructible avec Sa Source, il y eut un grand cataclysme dans les Energies conscientes des Cieux éthérés. Certaines Anges demeurèrent fidèles à la Source et d’autres réagirent négativement. Ce fut « la “faille” à l’égard de l’Origine » qui provoqua ce que nous connaissons actuellement, l’anti-création. Et les Hiérarchies d’Anges qui suivirent Lucifer, le Porteur de Lumière, s’aveuglèrent avec lui et poussèrent l’Adam-Eve primordial, le premier « prototype terrestre » vivant dans le Paradis Terrestre, à l’erreur, qui lui fit « enfreindre la Loi Naturelle de la Nature [1] ».

La Bible l’image ainsi : « Le serpent tentateur de la Genèse éveille le DESIR de goûter au fruit de l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal. Parce qu'avant cela, Adam et Eve, créés à l'image de Dieu, n'étaient pas séparés du Tout. Ils étaient dans la "Connaissance silencieuse [2]"[3] » :

Lucifer, l’Ange de plus haut rang « presque l’égal de Dieu [4] », devient alors « la contrepartie de Dieu dans ce monde de l’anti-création [5] », et l’Homme dont le « constituant essentiel » est « l’Ange » fut entraîné par lui dans cette erreur [6]. Lucifer lui dit : « Va plus loin encore, tu as le droit, tu peux, tu es Dieu… [7] 

Bien voir que :

« Dieu « n’est pas un nom ni une personne

mais il est de vous ce qui Est la Vie [8] ».

220px-Rubens_Painting_Adam_Eve

Adam et Ève, tableau de Rubens, v. 1597-1600, (Anvers).

A la question : « C’était une tentation juste… », il est répondu « Oui (…), car Lucifer ne peut pas “tenter”, il est “Lumière-Intelligence”…» Mais Adam et Eve individualisés, séparés, auraient dû attendre leur maturation pour jouir justement du fruit de l’Arbre de la Connaissance. « C’est pourquoi Lucifer n’est pas autre chose que la Conscience. Être conscient que, en fait, le premier homme et la première femme, lorsqu’ils ne se voyaient pas extérieurement, n’étaient pas conscient, ils étaient créateurs inconscients. [9] »

260px-Lucifer_Liege_Luc_Viatour

Lucifer, cathédrale Saint-Paul, Liège.

D'Adam-Kadmon à Adam et Eve (AÎsha).

Lucifer donnait à l'homme la possibilité de devenir conscient intérieurement et extérieurement, donc d’être en possession de sa totalité en juste temps. « Ceux que vous appelez Adam et Eve vivaient cela mais ne s’étaient pas vus extérieurement. Ils vivaient la conscience intérieure, et l’Energie des “Lucifer”, l’Energie Luciférienne, a participé au dévoilement de la matière dans le sens extérieur. C’est pourquoi elle prend ensuite l’aspect de “Satan”, du diable. [10] »

Lucas_Cranach_(I)_-_Adam_and_Eve-Paradise_-_Kunsthistorisches_Museum_-_Detail_Tree_of_Knowledge

L'Arbre de la Connaissance du bien e du mal. Tableau de Lucas Cranach l'Ancien.

Il est bon de préciser pour clarifier les concepts : « Ne confondez pas Lucifer et Satan, Lucifer, c’est “Lux”, la Lumière. Satan, l’on peut dire que c’est l’aspect dégénéré de Lucifer[11] » Et les Suppôts de Satan sèment actuellement le monde de l’anti-création…

L'être humain est alors projeté dans la Roue des sens et des désirs sans fin sur les trois plans :

- physique : désirs physiques, plaisirs des sens etc.

- émotionnel-relationnel : liens affectifs, peurs, jalousies, désirs de possessions, etc.

- mental : notions, désirs de puissance, pouvoir, vanité, ambitions etc.

La naissance de Caïn et d'Abel ; leur conflit d'après la Genèse.

Dans la Bible, Caîn est-il le meurtrier d'Abel ?

« La conscience n’était pas encore mûre et la possibilité donnée par Lucifer joue un rôle néfaste : L'être humain pris au piège de ses désirs peut tourner longtemps dans la roue des sens. Tant qu'il reste sous emprise de son ego, l'être humain ne peut se libérer de la roue des réincarnations. C’est là le processus suivi par l’Esprit incarné dans la Matière. Il est tentant “de ne pas aller à Dieu à part entière”… [12] »

« Mourez avant que de mourir », conseille un hadith du Prophète ; ce qui est mourir à une dualité profondément ancrée dans l’humain. Séparer les Forces duelles et les opposer est une erreur terrible !

En chaque humain, l’Ange rebelle est l’ego perverti :

 « Assez de voir les œuvres suicidaires des ego sous l’emprise de la nature rebelle.

Assez de voir les Anges au service de Satan, et c’est ce que vous faites tout un chacun lorsque vous oubliez la Loi Véritable de votre Protection… [13] » 

La nécessité de mettre fin à l'hérédité ancestrale qui transmet la pulsion de meurtre depuis "l'erreur à l'égard de l'Origine"

L’erreur accomplie entraîne la peine, le travail à la sueur de son front, la souffrance physique, psychologique et mentale, la maladie, la mort du corps de chair. Pour chacun un retour  est possible. La lassitude, l’épuisement, la fatigue mettent sur la voie ; la mémoire cellulaire doit être nettoyée en profondeur, jusqu’au tréfonds de l’être : « Mais encore faut-il que ce décrochage soit un point de non-retour car hélas, la mémoire cellulaire est si forte que le travail de désancrage doit vraiment se faire en profondeur au point qu'il arrive à toucher l'atome. C'est par cette alchimie que le détachement de l'ego peut s'effectuer, et peut se dévoiler ainsi la Lumière cachée dans notre matière, la Pierre, le Joyau véritable, l'Etre, l'Unique sans second. [14] »

CrypteBoigneville4       CrypteBoigneville7

Crypte de l'église N.-D. de l'Assomption, Boigneville, Essonne. 

[1] - Nouvelle Lettre à l’Ami sur le Chemin de la Vérité, Les Editions de la Promesse, 2003, p. 191.

[2] - Castaneda, Carlos, La Force du Silence, éditions Gallimard, p.154.

[3] - Article de Kinthia Appavou : « La Vouivre et la Femme-serpent »,9 Juin 2014, publié par Pierre de Vèvre :

 http://pierredevevre.over-blog.com/2014/06/la-vouivre-et-la-femme-serpent.html

[4] - Le Secret de la Roche aux 9 marches, Les Editions de la Promesse, 2008, p. 151.

[5] - Ibidem, p. 140.

[6] - Idem, en note .

[7] - Id., p. 145.

[8] - Karuna Platon, Les Sons de Dieu, Editions du Point d’Eau, 1986, 4e de couverture.

[9] - Le Secret de la Roche aux 9 marches , op. cit., p. 153.

[10] -Id., p. 142.

[11] - Id., p. 144.

[12] - Id.

[13] - Les Chevaliers d’Aujourd’hui. Les Chevaliers de Demain, Les Editions de la Promesse, 2000, p. 122.

[14]Le Secret de la Roche aux 9 marches, op. cit.

Karuna24961

Le Monastère de Karuna.

 http://batisseurs.utopies.free.fr/karunagompa.html